Société

Haiti Soupire

Spread the love
Une vie ou les armes sont prioritaires aux études, ou les injures les plus malsaines sont exposées sur les réseaux sociaux à la place des mots bienveillants, une vie où tout le monde est à la recherche du buzz par n’importe quel moyen au lieu de se concentrer sur les vrais problèmes de la vie courante. La dépravation bat son plein, le crime devient ordre de tous les jours, tout est permis et tout se profite. Tant de gens se sont retrouvés dans les filets de ces hommes sans foi ni loi, ses hommes sans pitié qui font passer leurs atrocités pour des revendications, beaucoup d’innocent y ont laissé la vie, en héros ou comme un vulgaire voleur. Sans distinction aucune, avec cette insécurité, tout le monde se fait attaquer, on se retrouve dans le même panier. Pourrions-nous tous nous enfuir ? Devrions-nous continuer à garder le silence en attendant notre tour ? Que faire finalement ?
Nous avons tout essayé, des revendications sur les réseaux sociaux, des revendications par la marche, des manifestations violentes, la grève de faim, Grève du secteur commercial, cessation de travail, fermeture des portes de nos écoles. Quoi donc a-t-on oublié de faire pour démontrer notre indignation devant ce qui se passe ? Que faudrait-il faire pour avoir la paix. Et je ne parle pas que de la paix se manifestant en posant les armes à terre, nous aimerions tant pouvoir marcher dans les rues sans avoir à regarder par-dessus nos épaules, que lorsque nos téléphones sonnent qu’on ne soit pas surpris de parler à un rançonneur au lieu de nos bien-aimés. Nous aimerions pouvoir emmener nos enfants à l’école sans s’inquiéter de leur retour chez eux. Que devrions faire ? Ou qu’est c qu’on a pas fait ?
Haiti souffre, Haiti soupire. Ses fils et filles tombent comme la pluie, la méchanceté prend la place du vent, l’intégrité se retire de nos rangs. La liberté de s’exprimer devient comme un slogan « siw pa dako kouri sou mwen » « vinn bat mwen » les gens disent ce qu’ils veulent, quand ils veulent, et où ils veulent. Pas parce qu’ils assument leurs actes, mais parce qu’ils parleront comme ils désirent en allumant une flamme que même eux ne sauraient éteindre, pourtant la masse populaire est brulante comme la braise. Le fait est que sur ses allégations ils ne seront pas traduit en justice.
Que faire des enfants qui grandissent, ils sont déjà obligés d’agir comme des adolescents en avance pour aider leurs parents dans les tâches au lieu de gambader sur la cour avec leurs voisins, ils sont obligés de trainer les rues pour quémander pour leurs parents qui peut être ont un handicap ou qui ne sont même plus vivants, au lieu d’être dans une salle de classe en train d’apprendre la grammaire. La jeunesse grince des dents, elle lutte encore ne sachant que répondre face à ce qui est devant leurs yeux si flagrants. La route est encore toute tracée mais les mauvaises herbes déforment le chemin, à croire qu’il n’y a plus de passage mais faux. Les jeunes adultes se mettent dans n’importe quelle position afin de soutenir les siens s’ils ne sont pas déjà père ou mère d’un enfant. Mieux vaut prévenir que guérir, je crois que nos vaillants ont pris ce dicton un peu trop à la légère. C’est dans cette sphère là que nous évoluons maintenant. Le monde entier nous regarde, nous juge, et nous, nous continuons à plonger dans un gouffre sans issu. Mais ceux qui vivent sont ceux qui luttent, luttons ensemble pour la vie, la nôtre, Haiti a besoin de nous tous.

Related posts
Société

Femmes, Filles et Sécurité

Spread the love La sécurité des femmes et des filles est une préoccupation majeure à…
Read more
MusiqueSociété

Jason Derulo, Robinson & Mika Ben - Ayo Girl

Spread the love Plongez dans les derniers rythmes de la sensation hip hop américaine Jason Derulo…
Read more
CelebritySociété

Mack Chender Barthelemy, Architecte d'Inspiration pour la Jeunesse de Jérémie

Spread the love En prélude à son anniversaire le 21 janvier 2024, Mack Chender Barthelemy…
Read more
Bulletin d'information
Devenez un fan de Yelo Ayiti

Abonnez-vous au bulletin quotidien  et recevez le meilleur de Yelo Ayiti, adapté à vos besoins.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *